Municipalité
Vous êtes ici :

Mot du Maire

Roudaire

Bien chers Kembsoises et Kembsois,

L’automne est arrivé et avec lui ses premiers frimas. La beauté de ses paysages et ses températures clémentes, au moment où je pose ces mots, nous feraient presque oublier la question de l’énergie, pourtant cruciale, particulièrement cette année.

Pour commencer sur une note positive, rappelons que nous avons la chance, nous kembsois, d’être dotés d’un ouvrage emblématique, la centrale hydroélectrique, qui a fêté ses 90 ans le 9 octobre dernier.

Le hasard du calendrier fait que cet événement arrive en pleine crise énergétique et nous rappelle combien il est important et nécessaire d’œuvrer activement pour réduire notre impact sur la planète.

Bien que nous l’ayons déjà décidé pour des raisons écologiques, cette situation nous a amené à anticiper l’extinction de l’éclairage public dans notre cité de 23h à 5h. Il s’agit de préserver l’avenir de nos futures générations à Kembs, d’apporter notre part à la réduction de la consommation énergétique, mais également de préserver notre service public et notre budget face à l’augmentation inédite du coût de l’énergie.

A cela s’ajoutent d’autres actions d’économies d’énergie sur nos différents ERP (Établissement Recevant du Public) comme la réduction de l’éclairage de notre stade de foot. Nous adapterons et réduirons également nos décorations lumineuses de Noël afin d’allier les économies d’énergie et le caractère festif. La surveillance du chauffage dans les bâtiments publics et l’abaissement des températures sont également effectués.

Parallèlement, nos actions menées dans le cadre de notre marche verte et le soutien que nous apportons à nos associations écologiques locales produisent leurs premiers effets. Ainsi, le jardin pédagogique mis en valeur par l’ArchipeL et notre maraîcher Julien, a donné des légumes à profusion, comme les nombreuses courges récoltées actuellement, après les délicieux melons et pastèques cet été. Cette production estivale, aussi inédite qu’abondante nous a valu une mise en lumière dans les journaux locaux et sur France 3 Alsace. Elle a également fait le bonheur de nos enfants qui ont pu les déguster à la cantine du périscolaire découvrant ainsi le résultat de leur propre travail puisque ce sont eux qui les avaient plantés au printemps.

D’autres initiatives louables sont menées par l’ArchipeL comme les "pas perdus", action qui vise à mettre en place une récolte partagée de pommes et de noix et à réaliser des soupes de courges et du jus de pommes avec dégustation à la clé.

Nous avons également reconduit cette année l’opération "adopte deux poules" qui a connu un vif succès.

Oui, notre commune bouge. Dans tous les sens du terme.

Au sens littéral d’abord, puisqu’effectivement la terre a tremblé à Kembs le samedi 10 septembre. Nous avons été l’épicentre d’un séisme de magnitude 4,8 sans trop de dégâts fort heureusement. La demande de classement de cet épisode en catastrophe naturelle a été déposée afin que les dommages puissent être considérés.

Au sens figuré ensuite, puisque malgré le contexte difficile de cet automne, nos associations et nos administrés ont participé activement à la vie de la commune : les 40 ans de la salle polyvalente, le forum des associations, la sortie des seniors, l’ouverture de saison à l’Espace Rhénan, l’exposition mycologique, l’exposition avicole, les journées du patrimoine, la fête foraine. Autant de manifestations qui ont connu un vif succès. Nos associations sportives ne sont pas en reste non plus avec les performances remarquables de nos jeunes comme Léana LAURENT pour le badminton et Elisa ROHRBACH pour le tennis. Je les en félicite vivement. Nous sommes fiers de nos jeunes. De nos pompiers également puisque nous avons remis les médailles d’argent aux pompiers Philippe BOEGLIN, Régis THIEBAULD et Arnaud STRITT. Elles sont décernées aux pompiers volontaires et professionnels en remerciement des 20 ans de service accomplis.

Notre commune a également été secouée par un autre événement puisqu’une fuite a été découverte dans l’ouvrage en voûte permettant à l’Augraben de passer sous le canal de Huningue, en amont de l’écluse numéro 4 à Kembs Loechlé. La bonde de vidange a lâché. L’eau s’évacuait anormalement pour remonter dans la station de relevage, menaçant son bon fonctionnement. Les Voies Navigables de France, épaulées par les autres intervenants, ont réagi avec célérité et efficacité.

Enfin, un petit point travaux. Les travaux de l’école Jean Monnet se poursuivent. La rentrée dans les bâtiments modulaires s’est très bien passée grâce aux efforts et la bonne volonté de tous, agents municipaux, enseignants, parents et enfants. Je les en remercie. Le marquage provisoire rue du Maréchal Foch a également été effectué pour connaître le même succès que la rue du Rhin en abaissant la vitesse moyenne.

Tous ces éléments nous montrent que malgré le contexte difficile, les administrés, nos services et notre municipalité restent dynamiques et mobilisés, nous donnant ainsi foi en l’avenir. Je vous souhaite un bel automne.

Amicalement,
Joël ROUDAIRE


Extrait du p’tit lien n° 124 – Octobre 2022