Municipalité
Vous êtes ici :

Mot du Maire

Gérard KIELWASSERMadame, Monsieur, Chers amis,

À moins d'un an des prochaines élections municipales, j’estime être en devoir de vous donner clairement mon point de vue quant à cette nouvelle échéance.

Devant moi, une feuille blanche, un stylo et plein d’images qui déferlent dans mon esprit sur une longue histoire de ma présence au sein du Conseil municipal. Mon Dieu, que le temps passe vite et que de souvenirs.
Aussi combien d’amour et de passion entretenus durant toutes ces décennies avec tous mes administrés, dans une dynamique marche en avant pour le bien-être dans la proximité de tout un chacun.

Ma première élection remonte à mars 1983, période où l’on m’a confié le poste d’adjoint au maire, responsable des activités socio-culturelles. En mars 1989, j’ai été élu maire de Kembs, mandat qui a été reconduit cinq fois, c’est-à-dire pendant 31 ans.

Dans la vie, tout a un commencement et tout a une fin. Me voici arrivé à la croisée des chemins, où le bon sens doit l’emporter. Ne dit-on pas que nul n’est irremplaçable ?

Aujourd’hui, c’est avec un petit pincement au coeur que je vous informe tout simplement que je ne briguerai plus un nouveau mandat. Je cède ma place à celui ou celle qui sortira vainqueur des urnes lors de l’élection municipale de 2020.

Très souvent, je suis interpellé par mes administrés sur l’avenir. À cela, je réponds tout simplement que tant qu’il y aura des femmes et des hommes prêts à se mettre au service des autres en se présentant comme candidats aux élections, il est permis d’espérer en une pérennité logique, positive et objective. En réalité, c’est le citoyen qui exerce sa souveraineté en déposant dans l’urne le bulletin de son choix.

Il est important que, s’il y a confrontation entre les porteurs d’idées, les débats se fassent avec bon sens et dans le respect de l’autre. Ceci bien évidemment afin de ne pas trop perturber le climat convivial et amical qui règne dans notre belle petite ville à la campagne.

En 2019, nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin, bien au contraire, car nous investirons encore environ 3 millions d’euros dans les di- érents projets approuvés par le Conseil municipal et cela sans faire d’emprunt. Je vous en livre ici les grandes lignes :

• Etude d’aménagement et acquisition de terrains autour du futur collège

• Réhabilitation du chauffage de l’école Les Lutins

• Programme d’accessibilité aux bâtiments communaux et travaux d’isolation

• Participation aux logements sociaux

• Traitement de l’air

• Réhabilitation de chaufferies

• Panneaux d’information lumineux

• Véhicule pour le service technique

• Réfection de la voirie rue Paul Bader et impasse des Oiseaux

• Participation aux investissements des associations à raison de 50 %

• Aménagement de jardins familiaux, sous réserve de l’accord du Conseil municipal

• Investissement en matériel de sécurité, panneaux divers, informatique, etc…


J’ai aussi le plaisir de vous informer que cette année, la Commune n’augmentera pas les taux des différentes taxes. Ceci a été rendu possible grâce aux efforts faits dans la recherche d’économie sur notre budget de fonctionnement et grâce aussi aux négociations de prix avec nos fournisseurs. À ce titre, je remercie, une fois n’est pas coutume, tous les acteurs qui participent à cet effort. Merci de tout coeur à tout le personnel communal et aux élus. Je leur adresse tout simplement mes félicitations pour cet excellent résultat.

Au seuil de ce printemps, permettez-moi de vous adresser mes meilleurs sentiments avec mes voeux de pleine réussite dans vos projets pour vous et vos enfants. Je vous invite à être à l’écoute de ceux qui ont moins de chance dans la vie et d’être solidaires les uns envers les autres, a n de bien être et de bien vivre ensemble dans notre belle cité.

Bien cordialement et en toute amitié

Votre Maire
Gérard KIELWASSER 

Extrait Edito du Maire - P'tit Lien 104