Municipalité
Vous êtes ici :

Mot du Maire

Gérard KIELWASSERMadame, Monsieur,
Chers amis,

La page est tournée sur ce bel été très chaud et très sec qui n'avait aucune commune mesure avec les années précédentes.
Cette saison fut aussi pour nous, vos élus, plus ou moins difficile à gérer dans les rapports du bien vivre ensemble. Une petite pluie l'une ou l'autre fois aurait certainement aidée à apaiser les tensions.

Jamais nous n'avions eu à faire face à l'arrivée d'autant de caravanes des gens du voyage. Dans les moments les plus forts, plus d'une centaine ont pénétré sans autorisation sur divers terrains privés.

C'est au quotidien que nous devions alors entrer en action et aller à leur contact pour leur rappeler les règles élémentaires concernant la salubrité, la propreté environnementale et les nuisances sonores autour de ces campements. Nous veillons au non gaspillage de l'eau qu'ils puisent aux fontaines ou aux bornes d'incendie. Nous avons vraiment l'impression que les gens du voyage peuvent se permettre ce qu'aucun d'entre nous n'est en droit de faire. Ils vivent vraiment dans une zone de non-droit.

Je le répète une fois de plus, un maire n'a aucun pouvoir dans la gestion des gens du voyage. C'est en effet à M. le Préfet que revient cette exclusivité.

Dès leur arrivée, toutes les personnes concernées et la Commune déposaient plainte à la gendarmerie et demandaient à M. le Préfet d'intervenir pour les expulser. Ces derniers temps, ces lettres restent sans réponse, ce qui est bien évidemment désolant.

A leur départ, ils nous laissent bien sûr le soin de tout mettre en ordre et de payer les factures.

Ce qui est également rageant, ce sont ces quelques Kembsois ou des personnes d'ailleurs qui, pour exprimer leur indignation, ne se gênent pas de s'en prendre au personnel communal ou aux élus avec véhémence. J'invite ces personnes si courageuses à l'ombre de leur téléphone ou mail de venir nous rejoindre et d'entrer avec nous dans les campements. Fassent le Seigneur et ses Saints que l'avenir en ce domaine soit meilleur.

Un autre problème récurrent et de plus en plus difficile à gérer concerne le stationnement à pleine roue sur les trottoirs, obligeant les piétons à se décaler sur la route et à mettre ainsi leur vie en danger.

Il n'est pas question de laisser cette dérive prendre de l'ampleur. En principe, chaque habitation a son parking et son garage, je vous demande donc aimablement de faire un effort à ce niveau.

Nous avons convenu avec la police municipale que si une voiture stationne sur le trottoir avec les deux roues en laissant assez de place pour le passage sans risque d'un fauteuil roulant ou d'une poussette d'enfant, il ne sera pas dressé de PV. En revanche, s'il y a un manque de place, vous pouvez stationner avec les quatre roues sur la route contre le trottoir. Pour la sécurité des piétons, merci de respecter cette consigne.

Nous voilà tous engagés dans nos activités après la rentrée ! Je formule les vœux que tout se passe très bien pour vous, vos enfants et tout un chacun d'entre nous. Soyez heureux de bien vivre dans notre belle cité, au contact de cette légion de femmes et d'hommes qui anime nos activités pour vous satisfaire.

Cordialement et en toute amitié.

Votre Maire
Gérard KIELWASSER 

Extrait Edito du Maire - P'tit Lien 101