Pratique
Vous êtes ici :

Théâtre alsacien Saint Fridolin Mulhouse

GÀUINER  GSÄLLSCHÀFT

COMÉDIE EN TROIS ACTES DE

de Philippe VERVAEKE et Francis KIENLE 

mise en scène : Claudine KIENLE

 

Ìnhàlt : Eber entfiahra ? Dàs ìsch ebbis gànz eifàch fer’s Louise un dr Arthur ... Nur, àls s’Josephine, d'Geisel, salbscht s' Kommàndo vu da Entfiarer ewernamma wìll, un zur glicher Zitt noch ìhra Frìndin se wìll, wìrd dàs àlles a bìtzi compliziert ... Àwer dr Momant wu dr Marcel (mìt sina Ehesorga) üsgsüacht hàt fer uftücha, màcht dia gànza Sitüation noch a wenigla verwìrrter ... Un wu dr Charles-Henri, dr Mànn vu dr Josephine, àn dr Teera vum Louise un vum Arthur schallt, wìrd dia Sitüation gànz unmeglig z'verwàlta, obwohl d'Idee vu dr Entfiarung ìhm nìt unàgnahm ìsch, vorüsgsetzt dàss sìch àlles àbspìelt wia ar's mechtigt, ìsch àwer gàr nìt wàs ma vum a liawa Ehmànn erwàrta kennt.

 Résumé :

Kidnapper quelqu’un ? Facile pour Louise et Arthur ...

Mais quand Joséphine, l’otage veut diriger le commando de kidnappeurs, tout en devenant leur amie, ça se complique un peu ...

C'est ce moment que choisit Marcel (et ses soucis conjuguaux) pour débarquer et rendre la situation encore plus confuse ...

Et quand Charles-Henri le mari de Joséphine sonne chez Louise et Arthur, la situation devient carrément ingérable car l'idée du kidnapping n'est pas sans pour lui déplaire à condition que cela se termine de la façon que LUI voudrait et qui n'est pas celle qu'on peut attendre d'un mari aimant ...