Pratique
Vous êtes ici :

theatre alsacien

 

 

Résumé

 

 

FRANÇAIS :

L’entreprise RIEDINGER, fabrique des bretzels depuis quatre générations. L’actuel patron, René ne c’est jamais marié, pourtant il y a de nombreuses années, il a eu une relation avec une femme qui a préféré garder sa liberté, malgré la naissance d’une petite fille, Sylvie. Celle-ci poursuit des études à PARIS. La relation avec son père se limite à des échanges de lettres jusqu’au jour où René décide de se rendre à PARIS pour revoir sa fille. Il confie alors la gestion de l’entreprise à son neveu Robert, un charmeur. Mais Sylvie revient en Alsace avec Bernard, un chauffeur occasionnel. En même temps, René cherche une femme de ménage, se présentent : Gerda, en manque d’argent et Peggy, une jeune femme désinvolte et sans-gêne, pour le même poste.  Autre mauvaise nouvelle, l’usine connaît des problèmes techniques bloquants toute la production. Les Bretzels RIEDINGER vont alors connaître des moments difficiles, mais c’est sans compter avec Edwige, la sœur de René, qui a toujours « bon pied, bon œil » et Baptiste, le majordome fidèle et expert, drôle et truculent.

 

 

ALSACIEN :

 

D’Firma RIEDINGER fàwritziert Bratzala zitter vier Generàziona. D’r hettiga Patron, René hàt nia g’hirota, trotz àss ar vor Johra a Verhältniss kà hàt mìt’r a Fräui, wu ìhra Fräiheit hàt wälla b’hàlta, un trotz d’r Geburt vum a Maidala Nàmen’s Sylvie, wu in PARIS stüdiart.

D’Beziagung  zwìscha Vater un Tochter beschrankt sìch uf  Briafa üstüsch, bis uf da Tàg wu dr René b’schlossa hàt sina Tochter in PARIS geh uffsüacha. Ar vertroit d‘ Fàwrik ìn sim Neveu Robert à, wu liawer ìn da Maidla noh lauift, ass in d‘r Àrwet. Zu glicha Zit kummt àwer s’Sylvie ìn s’Elsàss, mìt em a Glagaheitfàhrer, d’r Bernard. D’r René süacht oi a Putzfräui, un do ställa sìch zwei Kandidàta vor : Gerda, wu Gald Sorga hàt, un Peggy, junga ungeniarta un zwànglosa Fräui, fer d’r glicha Poschta. Schlachta Neikeit, d’Fàwrek hàt technischa Problemer, wu d’ganza Produktion blogiart, un d’Bratzala RIEDENGER ìn schwara Situàzionna brìngt. Awer das ìsch g’rachent ohna S’Edwige, em René si Schweschter wu hell uf d’r Plàtta esch, un ohna d’r Baptiste, d’r treija un drolliga Dianer.