Alertes et Urgences
Vous êtes ici :

Activités opérationnelles

En 2016, 166 interventions ont été réalisées par les sapeurs-pompiers de Kembs, soit 9 % de plus qu’en 2015 :

  • 77 secours à personnes
  • 64 interventions diverses
  • 10 incendies
  • 10 accidents sur voie publique
  • 5 interventions réalisées par l’infirmière sapeur-pompier (ISP)

camion

Intervention sur voie publique, octobre 2016

ET EN DEHORS DES INTERVENTIONS ?

  • Les astreintes ont lieu la nuit, de 19h à 5h, les week-ends (toute la journée) et les jours fériés. Ce ne sont pas des gardes postées, les sapeurs-pompiers restent donc chez eux et ne se déplacent à la caserne qu’en cas d’intervention, pour laquelle ils sont prévenus par le biais de leur bip personnel. Cinq équipes se relaient chaque semaine, une garde ayant lieu du vendredi 19h au vendredi suivant à 5h.
  • Les sapeurs-pompiers de Kembs effectuent donc une prise de garde chaque vendredi de 19h à 21h afin d’effectuer les vérifications de chaque véhicule (matériel présent et en bon état). C’est également à ce moment-là que l’équipe de garde suivante prend la relève pour la semaine à venir et jusqu’au vendredi suivant.
  • Le premier dimanche du mois, de 8h à 11h, le corps de Kembs réalise un exercice ayant pour but le maintien et le perfectionnement des acquis (FMPA), une formation dont 40h sont obligatoires par an et par personnel. Durant ces manœuvres et cours théoriques, différents thèmes sont abordés selon les mois, généralement sous la forme de cas concrets.
  • De plus, chaque mardi de 19h à 20h30, les sapeurs-pompiers de Kembs font du sport. Le programme varie entre musculation à la salle de Kembs, sports collectifs, piscine et autres activités.

 img_2576Exercice à la Mairie de Kembs, juin 2015.
Le binôme d’attaque évacue la victime en arrêt cardio-respiratoire

dsc00496Recyclage secourisme, mai 2010.
La victime traumatisée est prise en charge par l’équipe prompt-secours

img_9771Parcours opérationnel, octobre 2016.
Le binôme établit l’échelle à coulisse, puis le chef monte pendant que son équipier l’assure